Mes histoires – Episode 3 – Un ami qui me veut du bien

Publié le par Sekhmet

horlogerie.gifEncore un étrange personnage dans ma vie… le dernier en date. Ce fut une courte histoire vécue juste avant l’été de cette année mais vu la personnalité je ne pouvais pas m’empêcher d’en parler.
 
Je l’avais rencontré par internet. J’espérais sortir de mon problème avec Monsieur « tout juste » alors je me suis dit que j’allais retenter l’expérience « site-de-rencontre-dont-je-ne-citerais-pas-le-nom ». Finalement je me retrouve à discuter avec lui, assez sympa, bon style d’écriture et surtout un des rare qui, depuis la demi-heure que j’étais connectée, ne m’a pas demandé si je cherchais l’homme de ma vie ou si j’étais chaude. On a parlés déco et autres… j’aimais bien.
 
Il habitait un bled perdu dans la montagne et y travaillait en tant que cadre dans une grande société d’horlogerie de luxe. Une personne très attachée à son look, que cela soit au civil comme au professionnel.
 
Finalement on a décidé de se rencontrer. Le coup de foudre ne fut pas réciproque. Je n’étais pas prête à me lancer dans quelque chose mais lui m’avouait un véritable coup de cœur. Finalement il a eu un comportement que je qualifierais d’idéal au départ. Tout était fait comme il le fallait. Petit week-end chez moi, petit resto par ci, petit week-end chez lui sans forcer. Je me suis laissée glisser dans cette ronde de séduction, il m’a eu. J’ai commencé à avoir des sentiments. Il avait déclaré haut et fort :
 
« J’ai 36 ans et je me suis promis que le jour où je rencontrerai une femme qui me plaît et avec laquelle je m’envisagerai dans le futur… je ne laisserai pas passer le train ».
 
Ma meilleure amie m’avait mise cependant en garde et m’avait dit qu’il ne lui avait pas inspiré confiance. Et si quelqu’un a fin nez d’habitude avec les gens… c’est bien elle. Bon j’ai quand même continué en me disant que les 2 semaines de séparation en raison de ses prochaines vacances allaient être bonne chose pour clarifier les choses. Il est donc parti et, je dois avouer, il me manquait un peu. Je me réjouissais quand même un peu de le voir rentrer.
 
A son retour nous avons continués notre relation. Cependant il devenait de plus en plus retissant à venir chez moi et trouvait toujours une excuse pour passer le moins de temps possible.
 
Après quelques semaines je lui ai demandé ce qu’il me dise exactement où il en était… et soudainement du discours précédent (v. ci-dessus) il est passé à
 
« je n’ai pas de sentiment. Si je me pose la question de savoir si je veux vivre avec toi… je ne peux pas répondre par la positive. Je pense que tu t’es emballée un peu trop vite… ».
 
Hein quoi ?? Je n’avais pas très bien entendu !! Moi emballée un peu trop vite… quand c’est lui qui m’écrivait des mails et des lettres avant de partir dans lesquelles étaient marqués qu’il ne tenait qu’à moi de passer la porte qu’il avait ouverte, qu’il attendrait le temps qu’il faut. C’est un peu le balais qui se foutait de la merde là ou quoi ??
 
Enfin le temps que je me remette un peu de cette magnifique sortie (mpfff … respire ma belle… respire) pour que je me rende compte que finalement c’était ainsi et que heureusement cela n’avait pas duré assez longtemps pour que ça puisse me faire du mal.
 
Ensuite je recevais quand même parfois des messages, des propositions; indécentes naturellement. Il continuait à m’envoyer des mails en disant … tu sais je t’apprécie… si tu as besoin de moi tu peux compter sur moi.
Je ne suis pas assez rancunière pour ne pas lui envoyer un message en lui disant… « Merci j’y penserai ».
 
Cependant le coup de massue m’est tombé dessus par la suite… un jour en discutant par msn avec lui il m’annonce qu’il est dans une merde noire, qu’il ne sait pas trop quoi faire mais que son ex-copine était enceinte.
 
« Euh ton ex-copine ?? »
« Oui une fille avec laquelle j’ai eu une histoire sentimentale après toi… »
« Ah bon… » (mpfff… respire ma belle… respire)
 
Cela ne faisait pourtant pas si longtemps que l’on était séparés (pensais-je). Et quand il me parlait de son histoire avec cette fille et qu’il me disait qu’elle avait dépassé le délai de 12 semaines autorisé pour l’avortement le calcul fut très vite fait… l’enfant avait été conçu quand nous étions encore ensembles… eh ben voilà. Je n’étais ni triste, ni dégoûtée… juste que je trouvais la personne pathétique…
 
Ça ne m’étais jamais arrivée de tomber sur un gars qui me quitte, tout en voulant encore coucher avec moi en ayant toutefois une relation avec une fille qu’il a réussi a mettre enceinte. En plus il m’avoue, malgré lui, qu’il l’a mise enceinte pendant notre relation et vient me demander à moi de l’aider en essayant de jouer sur notre « amitié »… ah … elle a bon dos l’amitié … si seulement il savait ce que ça voulait dire… on s’en passe bien de ce genre d’amis.
 
Une chose est sûre … comme beaucoup d’autres, cet homme est complètement incapable de reconnaître ses sentiments (s’il en a)… En effet, comme pour bon nombre d'autres les sentiments se situent nettement plus bas...  

Publié dans My Love Life

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pam 26/06/2008 22:04

p'tain mais alors ça c'est fort.. Il est tordu ce mec !

Sekhmet 01/07/2008 22:02


tu peux le dire... :o))


janebella 04/02/2008 20:57

Ce qui est terrible dans cette affaire, c'est que lorsqu'on croise ce genre de type c'est toute la gente masculine qui se trouve entachée de leur saloperie. Et le pire c'est que quand on se dit "nous il y en a des biens quand même" il en arrive un juste derrière pour enfoncer le clou et recommencer à nous faire du mal. (perso je suis en ce momemnt assez down aussi excusez mes commentaires un peu noirs ;-))

Sekhmet 04/02/2008 21:51

Dans ce cas précis j'ai eu la chance que je n'étais pas encore suffisamment installée dans la relation pour en souffrir... mais effectivement ce genre de personnage n'a pas la qualité d'aider la valorisation de la gent masculine.

Sekhmet 25/11/2007 23:54

Je ne nommerais point le nom de ce site de rencontre ultra connu et mythique...
Et puis moi je ne suis pas de celles qui ont fait de "bonnes expériences" encore... on verra bien peut être une fois si je me relance dans l'aventure

Tiziana 25/11/2007 23:41

Pffft...les mecs sur internet : JAMAIS! C'est de l'arnaque. Clin d'oeil. C'est quel site...dis-nous. J'attends avec impatience la suite...Bizzz

Sekhmet 25/11/2007 22:59

Finalement je réitères ma proposition de liste noire... ça mettrait définitivement hors circuit des Messieurs "tout cons" et "bouffons"... :o)) Enfin ça limiterait leur champ d'action.