Mes histoires - Episode 4 - L'anneau maudit...

Publié le par Sekhmet

 

Dans mes épisodes je vous ai parlé des hommes tordus, difficiles et surtout destructeurs qui on jonchés ma vie. Maintenant fallait quand même que je vous parle des hommes bien, car y’en a eu des hommes bien dans ma vie, malgré tout.

alliance.jpgJ’étais entrain de panser mes plaies après ma rupture avec l’homme qui venait du froid et je l’ai rencontré lui… Nous nous sommes rencontrés par le biais d’un club de passionnés de voitures. Lui c’est un homme qui représentait tout ce que je cherchais. Il avait la maturité, l’intelligence, la beauté, l’humour. Il était génial et l’est d’ailleurs toujours à l’heure actuelle car nous avons gardés d’excellents contacts.

Vous allez me demander mais où était le  problème… ben le problème était que Monsieur avait légèrement la bague au doigt et la petite famille qui s’en suivait. Naturellement ce genre de
personnage n’est pas longtemps laissé seul sur le sentier du célibat. Alors cela faisait un moment qu’il était mariébouh !?! pas bienje sais je sais… Jamais je n’aurais imaginé pouvoir devenir un jour la maîtresse d’un homme marié mais je dois avouer qu’il est arrivé à un moment très propice.

Je venais de me séparer d’un homme violent et ma confiance dans la gent masculine était sérieusement entamée. Me lancer dans une nouvelle aventure, dans un truc sentimental, relevait de la montagne infranchissable.

Donc finalement une aventure, comme ça, tout en sachant que ça ne pouvait aboutir était justement ce qu’il me fallait. Aucune promesse, aucun lien, aucune approche sentimentale, juste du bon temps à deux.

Comme une conne je me suis tendue mon propre piège, je me suis creusée ma propre tombe. Car c’était justement sans compter que cet homme était, à mon goût, parfait. Oui je sais il avait un défaut, il n’était pas fidèle mais bon, à l’époque cet aspect ne m’était pas apparu comme ça.

Mais il avait tellement de qualités que ce défaut me paraissait secondaire. Dans un premier temps il vivait loin, dans un autre pays… ce qui nous arrangeait encore plus car comme ça aucun risque de se fourvoyer.

Il était intelligent, terriblement intelligent. Parfois d’une intelligence tellement rare qu’il en faisait presque peur. Cet homme maîtrisait quasiment tout autour de lui, rien que par sa connaissance du monde, des gens et par sa culture générale. J’adore me mesurer intellectuellement aux personnes qui m’entourent et j’avoue, là j’avais trouvé mon maître.

Cet homme était beau, terriblement beau à mon goût (je sais je sais … j’entends déjà certaines de mes amies hurler à la mort là car les goûts ne sont pas réellement, disons, partagés – mais elles n’aiment pas Georges Clooney non plus... pfff), il avait les cheveux grisonnants et une certaine présence, c’est un homme comme je les aime, avec du charme et de la maturité.

Il est devenu un amant, un guide (à tous les niveaux) et mon propre malheur car, malheureusement, après quelques mois, ben j’étais accroc. Accroc à tout en lui, accroc à notre relation, accroc aux sentiments mitigés que je ressentais pour lui. Accroc tout simplement. Me passer de lui devenait difficile… c’était pas le fait de devoir le partager qui me gênait mais plutôt le fait que sa « vie » était ailleurs. Je ne supportais plus le rôle que je m’étais auto attribuée et j’ai craqué, j’ai dû mettre un terme à notre relation car finalement, je m’autodétruisais tout en pensant que j’avais la chance d’avoir une relation avec l’homme le plus exceptionnel sur cette terre.

Une chose faut lui laisser, il ne m’avait jamais rien promis. Même s’il a eu un moment de doute dans ses sentiments il a toujours été très clair concernant sa relation et notre relation… jamais il ne m’a fait espérer quelque chose, jamais il ne m’avait ouvert une porte. Je sais on peut le
critiquer pour les raisons qui l’ont poussés à avoir une relation extraconjugale et le trouver terriblement inintéressant pour cela, mais je reste d’avis que cet homme est un homme fascinant et assez exceptionnel…


Notre relation s’est terminée quand je l’ai décidé et il a toujours respecté mon choix. On se voi
t encore régulièrement quand il vient en Suisse et on partage encore des moments intellectuels forts…

Publié dans My Love Life

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sekhmet 04/01/2008 23:48

Merci Tiz... j'apprécie ton message surtout venant de toi.

Tiziana 04/01/2008 23:38

Bien joli texte yeux de Saphir, touchant et VRAI! Gros bisou ma belle.

Sekhmet 01/01/2008 19:05

Effectivement ceci est possible. Certains hommes développent même la théorie selon laquelle ce serait pûrement mécanique. Enfin je ne sais pas trop... je me rappelle que la personne dont je parles dans mon billet avait développé certains sentiments envers moi... Possible

Lou 31/12/2007 17:03

Je trouve aussi que les hommes gèrent très ce genre de situation. Peut être parce qu'ils séparent plus facilment sexe et sentiments ?

Sekhmet 31/12/2007 13:15

Salut Déferlante... merci pour ton commentaire.
Je partirais pas de l'idée qu'ils gèrent bien les hommes. Au contraire j'en ai vu littéralement péter des câbles...
Mais je me rends compte avec les années, et l'expérience, qu'il est rare de trouver vraiment un homme fidèle...
Il y'en a ... mais c'est rare...