Besoin d'amour... ou comment je soutiens la campagne Free Hugs.

Publié le par Sekhmet

Ça y est, c’est parti, le coup d’envoi est donné. Je ne sais pas pourquoi c’était maintenant où jamais, toutes les circonstances étaient réunies pour que ça se passe ainsi. Il fallait le faire… Hier j’ai eu cette discussion avec mon patron actuel et j’ai officiellement demandé la réduction du temps de travail. Enfin… cela faisait longtemps que je ruminais cela, entre le manque de motivation pour certaines choses au sein de mon travail, entre la mauvaise conscience qui me creusait le ventre, le cœur et le cerveau depuis quelques temps à cause de mon père et ce fichu sentiment d’arriver à bout de course il fallait que je bouge, il fallait que ça bouge


Et ça a bougé. L’occasion s’est presque présentée par elle-même. Hier soir je suis rentrée à la maison avec la certitude que j’avais bien fait mais avec ce sentiment bizarre d’inquiétude. Allait-il accepté et si oui, à quelles conditions ? Allait-il comprendre que ma famille passait avant tout autre chose ?


Hier soir quand je suis rentrée à la maison j’avais besoin d’un soutien, d’une épaule, d’un moment de câlins, voir de plus si affinités. Être seule est parfois difficile car vous n’avez pas de soutien psychologique quand vous passez par ce genre d’étapes. Quand vous auriez besoin de quelqu’un pour peser le pour et le contre vous n’avez qu’une boule de poil qui est là et qui vous regarde avec toute la tendresse qu’elle est capable de vous donner. Mais parfois, aussi gentille soit-elle, la boule de poil ne suffit pas… Je serais presque tentée de lancer la campagne Free-Hugs sur territoire suisse... vous savez la campagne ou des gens vont dans la rue avec des pancartes "câlins gratuits"..


Ce qui est génial c’est que j’ai un peu l’impression que certaines personnes ont des antennes et qu’elles ressentent ce genre de situation. Un de mes amants est comme ça, il réapparaît dans ma vie à chaque fois que ça va mal et il a le don de me réconforter. Quand hier soir j’avais accepté qu’il vienne pour un petit batifolage dans les draps je me suis simplement retrouvé dans ses bras, à lui raconter ce que j’avais sur le cœur et à me rassurer collée contre lui.


Ça fait juste du bien, juste un petit moment où j’ai pu me laisser aller, où j’ai profité d’une présence masculine pour me sentir moins « seule » dans mon quotidien, juste un moment où j’ai eu l’impression d’être normale.
J’entends déjà certaines me dire ou me mettre un message dans lequel elles déclarent haut et fort qu’elles ne croient pas une seconde au fait que cela soit resté au simple bavardage dans ses bras… et vous avez raison… mais, pour une fois, ceci était secondaire pour moi, pour une fois ce fut qu’un petit plus pendant la soirée car le plus important est que j’ai eu un moment avec un homme qui a pris le temps de m’écouter et de me câliner.


Parfois, aussi lionne et puissante soit-elle, Sekhmet à aussi besoin de moment où elle peut tomber l’armure et le masque…. (ça y est je parle à la troisième personne maintenant… U-nicks sors de ce corps… tout de suite).

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lilli1407 30/04/2008 17:19

comme je te comprends!!!

Sekhmet 30/04/2008 21:23


Merci


Mlle Figolu 26/04/2008 11:21

Un immense calin virtuelle pour toi !!! Je suis certaine que tu as fait le bon choix et puis il faut faire confiance à la vie ...

Sekhmet 26/04/2008 23:48


C'est ça je crois finalement ... je crois que nous devons nous faire confiance... la vie ne met pas des obstacles devant nous pour rien.


O'rély 24/04/2008 12:23

Tu sais miss, parfois on se sent encore plus seule alors qu'on est accompagnée, mais mal accompagnée!!! Ces moments sont difficiles à traverser sur le moment, on va dire que c'est la vie qui nous teste de temps en temps pour voir si on a toujours ce tempérament de killeuse lol Y a une citation qui dit ceci : "Ce qui ne tue pas nous rend plus fort..." c'est mon leitmotive, tu verras ça aide quand on a le bluuuuuuuuuuuuues ;)
En tous les cas, j'ai le même genre de problème avec un mec avec lequel j'ai des contacts espacés, mais qui ressurgit quand ça va pour me remonter le moral, bon moi par contre ça reste platonique car c'est mon âme soeur hihi et pas mon âme complémentaire. Cette espèce de transmission de pensées c'est tout simplement hallucinant!!!Mais c'est le seul qui a toujours les mots justes et qui me connaît vraiment bien. Donc voili, FREE HUGS virtuels à essayer dorénavant héhé :)Et après la pluie revient le beau temps, la preuve aujourd'hui lol

Sekhmet 26/04/2008 00:45


Ben vi un jour.. moi je dois avouer que j'aimerais plus que des contacts espacés... enfin voilà. Oui le beau temps est revenu... enfin.. c'est déjà ça.


shakti 23/04/2008 15:51

tu sais quoi? on s'en fiche de savoir si c'est resté aux confidences sur canapé, ou plutôt sur l'oreiller, l'important c'est que ça t'ait fait du bien, la priorité était là. Le reste c'est accessoire. Na j'ai dit.

Sekhmet 23/04/2008 21:21


C'est clair que c'est le principal ... j'ai passé un très bon moment t'as raison.


Little Daewoo 23/04/2008 15:40

Moi j'ai besoin de câlins souvent...qu'on m'papouille que le temps s'arrête!
Quand j'ai personne à dispo, je chope Chatouille mon doudou qui a des graaaands bras exprès pour faire des calins!

Sekhmet 23/04/2008 21:21


Eh ça s'achète où un doudou pareil... moi aussi je veux un doudou aux grands bras...