Sekhmet ou la peur du changement !!

Publié le par Sekhmet

Si il y a une chose qui indéniable sur cette terre c'est la peur que développe l'être humain devant le changement. Alors quand celui-ci s'annonce telle une évidence, tel un moment inéluctable, on aurait presque tendance à vouloir l'éviter le plus possible même s'il fallait s'enfoncer la tête dans le premier bac à sable croisé.

 

[Quoi que, en aparté, je me rends compte que des bacs à sable j'en croise de moins en moins. Il me semble qu'ils ont étés abolis. Serai-ce pour des questions d'hygiène dus aux chats qui arrivent difficilement à faire la distinction entre sable et sable ?]

 

Pour en revenir à ma réflexion première il me semble, en effet, que nous avons tous tendance à faire preuve d'une certaine lâcheté, voir d'une trouillardise certaine devant une nouvelle porte, une nouvelle ère, dimension ou lorsqu'une nouvelle vie nous tend les bras. L'inconnu nous semble quelque chose d'effrayant.

 

On se sent en sécurité dans nos habitudes, dans notre quotidien. Moi la première.

 

Oui Sekhmet, déesse lionne aussi terrifiante ait-elle pu être dans l'antiquité, est une véritable froussarde à notre époque. Au lieu d'affronter le danger griffes et crocs dehors elle aurait plutôt tendance à prendre la fuite les oreilles en pagode et la queue entre les jambes.

 

[Que je sois bien claire, ceci est une métaphore due au caractère félin de la déesse susmentionnée. Je n'ai pas utilisé ses 6 mois de silence pour aller subir une opération de chirurgie esthétique quelconque.]

 

Enfin quel changement, quelle vie, quelles nouveautés allez vous me dire ? Difficile pour moi de tout expliquer mais j'avoue qu'actuellement je suis dans une phase où ce n'est plus moi qui vit la vie que je choisis c'est plutôt la vie qui choisit ce que je dois vivre. Entre petites et grandes surprises, petites et grandes émotions, petits et grands bouleversements, petits et grands moments de bonheur comme de malheur j'avoue qu'elle ne me laisse pas beaucoup de répit.

 

Vous pouvez vous imaginer comme cela peut être dur pour une femme comme moi qui, jusqu'à présent à toujours voulu maîtriser la situation, à toujours voulu être plus forte et avoir tout en main. Y'a quelques jours, de bataille lasse, j'ai décidé de ne plus nager à contre courant, de ne plus me battre contre des moulins à vents et de me laisser porter dans le sens où le vent souffle. Qui sait peut être que c'est là que je dois aller, peut être que finalement il y a un destin et il me voudra du bien !

 

Sur ce... je reviens et cette fois j'essaie de m'appliquer à nouveau... pour mon plus grand bien et si ça peut vous faire plaisir... ben tant mieux !

Commenter cet article

pierrot 28/06/2009 02:51

je te confirme pour les bacs à sable...des nids à saloperie escherishia coli et autres...et comme les bébés adorent mettre le sable à la bouche pour voir comment ça fait quand ça croque....

Sekhmet 29/06/2009 08:28


Grr... bon au moins on dira que s'ils ne sont pas malades ils seront bien immunisés...


Luna 25/06/2009 13:20

j'aime beaucoup l'image des oreilles en pagode mdrrrrrrr ^_^

Sekhmet 25/06/2009 13:45


;o) ça évite les oreilles en pointe !!


Angie 23/06/2009 22:09

Sinon, on se verra au mariage.

Genre...;-)))

Sekhmet 24/06/2009 10:43


Yeap...


annick 23/06/2009 16:14

je savais que je devais te garder dans un coin de mon netvibes :-). super contente de te retrouver! t'as raison, laisse-toi vivre, parfois la vie sait mieux que nous ce qui est bon pour nous.

Sekhmet 23/06/2009 17:22


Ben j'espère car là je ne sais vraiment pas où elle m'amène!


Gazelle 21/06/2009 19:24

ENFIN!!!

Sekhmet 22/06/2009 07:24


Merci ma belle...