Le ski c'est le bien... quand Sekhmet peut en faire !!

Publié le par Sekhmet

Depuis certains hivers je ne prends plus le temps ou je n’ai plus le temps de skier et pourtant, oui pourtant, je suis une réelle passionnée. Moi les skis se sont crochés à mes pieds depuis que je suis toute petite, a peine savais-je marcher que les pentes enneigés ne me faisaient aucunement peur. Je détiens d’ailleurs, toujours et encore, le record de la plus jeune élève de l’école suisse de ski de la station dans laquelle j’ai grandi et ce depuis près de 33 ans.

 

Le ski pour moi c’est le bien, que dis-je, c’est l’ultime bien. C’est la santé, le bonheur, c’est l’air frais, la montagne, le soleil, le fun, les potes, les terrasses ensoleillées, les fous rires sur les remontés mécaniques. Jamais je ne passe de si bonne vacances que quant il m’est donné de dévaler les pentes des stations de ski helvétiques.

 

Faut dire que j’ai de la chance. Ici en suisse on peut quasiment sauter sur les skis depuis le pas de notre porte. Il ne faut pas plus que 30 minutes de voitures pour avoir les pistes les plus proches alors, naturellement, chaque petit helvète qui nait le fait avec les chaussures de ski aux pieds, le bâton dans la main et la combinaison. Il n’aura finalement que le droit de choisir entre Snowboard, ski ou Telemark…

 

Je ne vais pas m’attarder sur le sujet car je n’ai pas besoin de vous faire un dessin, le ski j’aime… et j’aime trop  et bon j’ai bien U-nicks qui va dire le contraire mais elle vient de Belgique et c’est pas dans un pays où la plus haute montagne culmine à même pas 1'000 mètres que l’on peut aimer le ski… c’est comme demander à des Jamaïcains de faire du Bobsleigh … :o))

Publié dans Mes coups de coeur

Commenter cet article

Faustine 22/03/2010 22:26


Si le ski te manque, je ne t'invite pas à venir chez moi en ce moment alors ;))


sandy 22/03/2010 08:46


ahahaha ! je connais bien, pas plus de 30 mns pour nous aussi ! c'est un luxe que j'adore !!!


kahlan 18/03/2010 15:32


J'aimais assez le ski, quand j'y aller, étant gosse. Maintenant, ça fait près de 15 ans que je n'en ai pas fait, et je dois dire que ça me ferait un peu peur de reprendre maintenant !