Enfant terrible ou comment rendre hommage à ma mère...

Publié le par Sekhmet

Un petit tag de la part de Nycouette... ben vi elle ne m'a pas ratée et je dois avouer que ce tag il me plaît bien car des bêtises, quand j'étais petite, j'en ai fait, et pas qu'une... eh oui pas qu'une...


Bon le tag est assez simple en soi... il demande à ce que nous racontions notre plus grosse bêtise de gosse.  Je ne sais pas combien de gens il faut que je tagues par la suite mais bon je le ferais au feeling...


Allons-y... j'en ai deux de bêtises à vous raconter... deux magnifiques qui méritent d'être mises en co-winner sur le podium des conneries de gosses que l'on est capables de faire...


La première... je devais avoir 5 ans environ... j'étais encore au « Kindergarten », la maternelle version bourbine (oui les alémaniques quoi... ceux qui parlent une langue difficile dans laquelle j'ai grandi - ceci expliquant peut être cela)... Bon, notre maîtresse (dont je n'ai aucun souvenir mais qui était paraît-il très très très gentille...) avait pris beaucoup de temps et d'énergie pour nous apprendre à bien écrire... surtout notre prénom.

Nous avions donc pris des craies et écrit notre prénom sur les pavés de la cour de l'école... tout fiers, nous avions agrémentés ces derniers de couleurs et de dessins... J'étais tellement contente que je voulais refaire la même chose à la maison, alors je me suis appliquée, j'ai pris tout le temps nécessaire et j'ai finalisée mon œuvre en utilisant comme toile non pas les pavées devant l'immeuble mais le mur de ce dernier...


Quelques heures plus tard, quand j'étais déjà rentrée à la maison et que j'essayais tant bien que mal d'expliquer à ma mère sur-occupée que j'avais appris quelque chose d'extraordinaire et que je voulais le lui montrer, le concierge sonna à notre porte. Ma mère l'a accueilli à la porte et c'est là que ce salaud me coupa directement l'herbe sous les pieds en lui disant « venez voir ce que votre fille à fait ». « Comment ça ma fille ? » lui rétorqua ma mère encore intimement persuadée qu'elle avait enfantée un ange. Et ce dur à cuire lui répondit d'un air très détendu « vous ne pourrez pas me dire que ce n'est pas elle, elle a signé »...

Le salaud, voici que je me trouvais pour la première fois de ma vie victime de délation. Enfin... enfin maman allait voir ce que j'avais fait et comment j'avais bien appris à écrire mon nom... Quand elle vit mon œuvre elle eut un sursaut et n'arrivait plus à parler... Son seul reflexe fut « mon Dieu »... Ben je ne comprenais pas vraiment ce que Dieu avait à voir avec mon magnifique dessin et mon nom inscrit sur les murs... Quand elle se retourna et me demanda ce que je j'avais utilisée pour faire les dessins... je lui répondis de manière détendue... Les gros stylos de Papa!!!


Eh oui, c'est ce jour que j'ai fait la terrible expérience que le stylo feutre ça part plus difficilement que les craies... et c'est aussi en ce jour mémorable je suis devenue la plus jeune tagueuse de l'histoire de la région... s'pice di bandit en herbe va...



La deuxième s'est passé un peu plus tard... je devais avoir une bonne dizaine d'années. J'avais déjà développé un caractère bien trempé, fallait pas me provoquer en duel car j'acceptais n'importe quel défi... Sur le chemin de mon école je passais à côté d'un petit lac ou plutôt un grand étang... ce dernier avait tendance à bien geler en hiver (eh oui à l'époque y'avait encore des hivers dignes de ce nom... enfin)...Un beau jour d'hiver bien froid quand je rentrais tranquillement de l'école j'ai rencontré des copains à la hauteur de cet étang... Au milieu de la glace qui le recouvrait il y avait un trou et, intriguée, j'ai demandé ce qui c'était passé...


Un garçon m'a répondu « c'est Louis qui l'a fait, c'est dingue comme il est arrivé loin sur cette glace »... Ah oui avais-je pensé, balaise le gars... mais c'est là qu'il ajouta « une fille ne pourra jamais aller aussi loin »... Fallait pas me le dire deux fois. Me voilà, allégée de mon sac d'école, entrain de prendre la direction du trou sur cette glace bien fragile... et j'ai dépassé le trou... contente j'étais. Mais soudainement la glace s'est brisée sous mes pieds et je me suis retrouvée dans l'eau...

Après avoir été sauvée des eaux par les copains... je me suis rendue tête basse à la maison où môman m'attendait de pied ferme pour manger...

En me voyant arriver, trempée jusqu'aux os, et ce, en plein hiver... elle fut paniquée. Au moment fatidique du questionnement j'ai dit « ce sont les garçons qui m'ont poussé »... alors là, ma mère, hors d'elle, m'a mise sous la douche... m'a séchée et habillée et m'a fait enfiler ma veste !


« Qu'est-ce qui se passe maman ? » ... Elle me rétorque que cela n'allait pas se passer ainsi et qu'elle n'allait pas se laisser faire... qu'elle allait voir ma maîtresse et que j'avais intérêt à dire qui étaient les garçons qui m'avaient poussée... et là, panique à bord!!!
Je me suis assise et j'ai dit.. « En fait ils ne m'ont pas vraiment poussé... » Et sous les yeux stupéfaits de ma mère je lui ai raconté l'histoire. J'ai eu le droit à une belle punition et une escorte propre en ordre pendant tout l'hiver jusqu'à l'école en véhicule de fonction... pffff...


Ben quoi ?? Je n'avais pas réellement menti... ils m'avaient bien poussé « psychologiquement »... et ce jour je suis devenue la plus jeune manifestante en faveur de la cause féminine.

Et selon vous ... laquelle des deux bêtises est la pire... moi je trouve qu'elles méritent les deux la palme de l'enfant la plus terrible !!!


Bon ce tag me plaît énormément... merci Nycouette... et je le tranfers à 4 d'entre vous... voilà les heureuses élues...
ANGIE, CHARLOTTE, U-NICKS OU ANNICK, MISS BROWNIE

Publié dans That's me

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pierrot rochette 10/02/2013 00:31


Bravo


pour cet hommage à votre mère
très touchant...


Dans le cadre de mon vagabondage conceptuel
blogues-musée pertinents mais aléatoires
pour mon oeuvre littéraire pertinente
mais aléatoire...


permettez-moi une de mes chansons
écrite aussi pour rendre hommage
à ma mère


HOMMAGE À MA MÈRE


COUPLET 1
 
treize janvier oh ma mère
 c’était ton jour d’anniversaire
 j’ai encore une fois oublié
 oublie de te téléphoner
 de te téléphoner
 
COUPLET 2
 
Toi qui a pris soin d’tes 10 enfants
 si belle à 82 ans
 encore en parfaite santé
 des plus heureuses dans ton loyer
 dans ton petit loyer
 
COUPLET 3
 
ton Luc habite juste à coté
 Kiki vient tout te raconter
 Claude prend bien soin de tes besoins
 Pauline Hélène passent pour te dire
 qu’elles t’aiment
 
COUPLET 4
 
Richard vit dans l’bout d”Ottawa
 Gilles en Gaspésie dans le bois
 Loulou se love à Trois Rivières
 François racine à Montréal
 ouais
 ton p’tit dernier
 à Montréal
 
COUPLET 5
 
toi qui a mis toute ta vie
 comme tu me l’as déjà dit
 
à conquérir par le respect
 notre amitié notre affection
 
saches oh ma mère
 que t’as mème conquis
 
notre vénération
 
COUPLET 6
 
moi ton aîné ton vagabond
 au nom de notre soeur Lison
 je te bénis par ma chanson
 
oh bon anniversaire
 notre immense
 maman
 bonbon
 
bonne fête m’man
 
Pierrot
vagabond céleste


www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com


www.demers.qc.ca
chansons de pierrot
paroles et musique


sur google,
Simon Gauthier conteur, video vagabond celeste


merci:)))

Mlle Figolu 03/05/2008 20:40

Moi je trouve que la première bétise était plutôt mignonne ... tu avais toute la candeur de l'enfance :)

Pour la deuxième en revanche ... Wouhaouhhhh tu étais une vraie tête brulée ;)

Quel caractère ! 0_o

Sekhmet 03/05/2008 22:24


Ben disons que je relevais tous les défis... et en plus j'étais très fière... je suis très fère... alors fallait pas pousser mon égo...


Angie 02/05/2008 16:13

Celui de carnet ça compte non ?

Même si c'est pas un tag...

Sekhmet 03/05/2008 22:22


Ben t'as pas une autre bêtise en rade hein ??


emanu124 02/05/2008 13:34

Vilaine fille...
Pas de commentaire de Nouvelle Star cette semaine ??

Sekhmet 03/05/2008 22:21


Ben non j'ai pas regardé... enfin si 5 minutes et ça m'a énervé... alors j'ai fait autre chose.


Nycouette 02/05/2008 12:37

merci d'avoir fait suivre le tag ;) et bien tu étais une enfant terrible dis donc! je ne sais pas laquelle des deux est la pire, mais fallait le faire quand même, allé sur l'étang gelé... tu n'avais pas froid aux yeux :D

Sekhmet 03/05/2008 22:20


Non et aucune notion du danger... :o)) De rien j'ai beaucoup aimé ce tag je dois avouer ...