Mon portrait en 7 péchés capitaux ... deuxième partie...

Publié le par Sekhmet

undefinedBon disons que, comme chaque année on nous ressort le thème des 7 péchés capitaux, je me suis un peu plus penchée sur moi et comment ses 7 péchés se manifestent dans ma vie à moi… eh oui car, n’en déplaise à tous les gens bienséants et bienpensants qui peuvent me lire, je ne suis pas une sainte et je ne le serais jamais… Et les 7 péchés capitaux je les ais consommés tous autant qu’ils sont… et que celui qui n’a jamais commis de pêché me jette la première pierre… (euh… pas trop fort s’viouplait…). Cette partie sera divisée en 7 billets… histoire de vous occuper pendant au moins 7 jours  (hé hé hé)…

Bon les voilà… enfin le voilà… mon portrait en 7 points…



Avarice : Avare moi… et quoi encore. Je suis plutôt du genre à avoir du mal à épargner tellement j’adore dépenser de l’argent, enfin j’adore ce sentiment euphorique que l’on peut avoir quand on sort d’un magasin avec une nouvelle paire de chaussures ou alors avec un nouveau sac.

undefined J’adore ce sentiment de bien être qu’on a quand on s’achète quelque chose qui me fait réellement plaisir… alors non … je ne suis pas avare. J’adore investir pour faire plaisir à mes amis, à mes parents aux gens que j’aime…

Sauf que je me retiens un peu quand même quand je ne vois pas le bénéfice que je peux en retirer personnellement et j’ai aussi beaucoup de soucis à me séparer de mes choses matérielles…  Je ne sais pas à quel point on peut considérer cela comme de l’avarice…

Dans ma tête, l’avarice est représentée par la scène de Louis de Funès qui se fait réveiller par le son sonnant et trébuchant des pièces d’or de sa collection… pour moi l’avarice est une personne qui est constamment entrain de vérifier l’état de son compte d’épargne et pour lequel chaque petite économie est la bonne… quand je pense à cela… je ne suis pas avare…

Gilbert Choquette dit de l’avarice qu’elle existe sous la forme d’une avarice de la sympathie : on l'accorde de préférence à ceux qui la recherchent plutôt qu'à ceux qui la méritent. Probablement que je suis le plus avare à ce niveau là… au niveau de mes sentiments… je ne donne pas facilement mon amour, mon amitié. Souvent mes ex me reprochaient de ne pas être assez douce ou câline alors probablement que je suis avare de sentiments…

alors oui… pardonnez moi j’ai péché parfois… et je pense que je pécherais encore…

A suivre: La gourmandise, l'envie, l'orgueil, la colère et, pour finir la luxure...


Publié dans Material Girl

Commenter cet article

MissBrownie 15/03/2008 11:21

L'avarice... je pense que je suis avare quand il s'agit de donner de l'argent pour faire un cadeau aux collègues qui démissionnent et partent voir ailleurs si l'herbe est plus verte LOL j'aime pas donner pour des gens que je ne reverrai jamais ...

Sekhmet 25/03/2008 19:10


Tiens je connais ce problème aussi... finalement j'aime donner pour mes amis mais pour les autres c'est plus dur. Finalement t'es jamais sûre que tu auras un
retour.


Mlle Figolu 14/03/2008 10:20

Bon ça je crois que ça ne me touche pas ... ni en sentiment ni en sous sonnant et trèbuchant d'ailleurs ;)

Sekhmet 25/03/2008 19:11


Ben tant mieux pour toi.. sérieusement.


gazelle 14/03/2008 10:11

L'avarice, c'est complexe quand même.

Mais je pense ne pas l'être du tout!

Sekhmet 25/03/2008 19:12


Je pensais pas l'être non plus et en faisant des recherches... j'ai remarqué que je l'étais finalement.


annick 14/03/2008 08:58

des 7 péchés je pense que l'avarice est celle qui compte le moins de vrais adeptes, on peut être près de ses sous ou économe mais vraiment avare? je n'en connais pas.

Sekhmet 25/03/2008 19:13


Moi je suis sortie avec un avare de premier ordre... c'est difficile à vivre. Ils ont tendance à te faire des crises pour n'importe quelle petite dépense.