Sekhmet stressée... ou comment être au bord de la crise de nerfs!

Publié le par Sekhmet

 

OVERBOOKED_by_FRANCKCAMHI.jpgJe n’ai plus de vie personnelle! Mon travail s’installe insidieusement dans toutes les sphères de mon quotidien. Comme un serpent. Je ne l’ai pas vu arriver et maintenant il est là. Je n’ai plus de vie … J’essaie de voir mes amis et je m’organise au mieux pour utiliser le peu de temps libre qui me reste pour passer du temps avec eux !! Et pourtant je n’ai pas l’impression d’être là !!!

 

Je perds pieds. Je rêve d’un week-end ou je pourrais tranquillement m’asseoir le vendredi soir sur le canapé et envoyer le reste du monde sur les roses… juste souffler, respirer. Sans laisser les pensées parasiter mon esprit et prendre le dessus.

 

 

J’aimerais pouvoir dire que je suis en week-end ! Surtout un vendredi. J’aimerais pouvoir dire que je sais me reposer. Mais non je ne sais pas.

 

  Photo: Overbooked by Franckcamhi - deviantart

 

Mes questions, mes dossiers … mon boulot est constamment présent, à chaque seconde de liberté que je laisse à mes neurones ces derniers se mettent à débattre « administration, paiements, encaissement, honoraires ».

 

 

Tiens en parlant d’honoraires d’ailleurs… j’ai été tellement surchargée ces derniers temps que je n’ai pas été capable de faire mes notes d’honoraires. C’est bien ça non ??? Je bosse actuellement en tenant un time sheet qui va juste faire sauter au plafond la moitié de ma clientèle !!

 

 

Je me rend compte que mon boulot me prend 90% de mon temps et que les 10% restant je suis littéralement incapable d’en profiter.

 

On appelle ça comment ?


trapped_by_xpunkxdickiesxfreakx.jpg

Photo: The Joys of Stress by xpunkdickiesxfreakx - deviantart

 

Non mais sérieusement … celui qui me dit encore que d’être indépendant est une promenade de santé je l’envoie littéralement sur la lune en mode express sans billet retour. C’est tout pour aujourd’hui !!

 

Allez je vous met une petite vidéo ... de circonstance :

 

 

 

 

 

 

 

A part ça … je vous souhaite un excellent week-end mes lapins.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Le Chat 12/07/2011 15:55



Sais tu que ça je l'ai vécu ? 90 heures par semaine, samedi compris. Je dormais quleques minutes par ci, par là, jamais plus d'1 heure d'affilée. Et comment ça c'est terminé ? une fatigue
tellement intense, que je ne pouvais plus m'arrêter de vivre autrement... dans un stress permanent ; ce stress me permettant de monter un peu plus, toujours plus haut. Abolition de mes capacités
physiques d'endurance et d'absorption. Un dérapage contrôlé puis incontrôlé sur une route de montagne verglacée, les roues qui n'adhèrent plus sur un talus herbeux gelé, la voiture qui part en
glissage... 17 tonneaux avant de s'arrêter contre une souche d'arbre. Et un coma. Vivre sa vie à 100 à l'heure c'est bien, c'est énergisant, c'est grisant. Mais au final qu'est-ce que ça rapporte
? dans mon cas : rien. Et j'ai failli y rester. Il y a un avant et un après.

Prends soin de toi.



Sekhmet 12/07/2011 17:34



T'es chou... je dirais que depuis que j'ai écris ce billet je n'ai toujours pas réussi a trouver un vraiment moment de repos mais je profites au moins des week-ends
ou je me laisse aller... et je sais que mon prochain but est de pouvoir bloquer .... une semaine au moins !



Moi.S 18/11/2010 23:36



C'est le problème, les gens qui ne savent pas ce que c'est que de travailler pour soi, pensent toujours que l'on ne fait rien et que l'on est sur-payé ... Et non, pas toujours malheureusement !!!


Bon courage.


BizooS.



Benissa 15/11/2010 12:27



Alors, on te souhaite une belle semaine, pleine d'allan et ...en dentelle: c'est à dire avec des petits trous partout pour souffler, regarder par la fenêtre s'il y a du soleil, voire mettre le
nez dehors pour en profiter et penser aux copines, un tout petit peu. Allez, courage! Kisses.



Angéline 15/11/2010 10:05



Courage Sekhmet ! We believe in you. J'espère que tu t'es sortie de ta paperasse pour profiter de ce soleil éclatant... (on peut rêver...)



Loupy 14/11/2010 20:41



Tout plein de courage pour toi, mais fais attention à ne pas trop te laisser manger par ton travail !