En Russie ... on ne casse pas les verres, on les vide !!!

Publié le par Sekhmet

Moscou-082.JPG

 

Je vous ai dit que j’étais russe ?? Si si je vous assure. Enfin pas totalement mais je dirais que si on pouvait nous estampiller « made from » en pourcentage… je ressortirais avec bien 45% de Russe… contre, euh, 25% suisse 5% du sud (y’a un latin qui s’est égaré là) 10% suédois et 15% allemande de l’Est…  (si mon compte et bon on est à 100% et puis sinon … ben on s’en fout).

 

 

En plus, ma grand-mère (dont je vous ai parlé là) avait à cœur de maintenir la tradition russe dans la maison. A Paris l’appartement ressemblait fortement à un « temple » dédié au Tsar Nicolas II et les soirées qui y avaient lieues étaient empreintes d’une nostalgie de la Russie ! J’ai donc grandi dans cette ambiance. Ce n’étais qu’une suite logique que moi je me mette aussi à parler la langue de mes ancêtres…

 

 

En faisant découvrir St Petersburg et Moscou à une amie cet été lors d’un voyage… je me suis rendue compte que les clichés sur la Russie et les Russes avaient encore la dent dure… et je me suis décidée de leur tordre le coup un par un… après chaque cou tordu je vous montrerais un bout de « ma Russie », celle que j’aime… et pourquoi je l’aime !!

 

 

Idée reçue N° 1 : En Russie, on jette et casse le verre après avoir bu !!

 


Bon je commence par un truc soft mais qui s’avère aussi être la plus grosse déception de mon amie susmentionnée. Eh non, les russes ne cassent pas tous leurs verres à vodka après les avoir vidés. Premièrement, vous imaginez le nombre de verres cassés en une soirée et deuxièmement le bordel et les blessés que ça pourrait engendrer. Sans parler de la quantité de verres qu’il faudrait avoir chez soi. Clair que ça arrangerait les affaires de bobonne qui se tape la vaisselle après mais à la longue ça serait bien embêtant probablement. Actuellement certaines personnes fortement alcoolisées peuvent s’amuser à faire cela, mais il est vrai que c’est assez rare.

 

A l’époque du Tsar certains écrits attestent que, lorsqu’une campagne militaire était prévue et que les chefs militaires buvaient le dernier verre en compagnie du Tsar, ils étaient, après avoir bus, obligés de casser le verre (d’ailleurs si vous avez vu le film « Le barbier de Sibérie » - une scène du film décrit cet état de fait). D’aucuns prétendent que c’est parce qu’il est, par respect pour le Tsar, interdit de boire dans le même verre. D’autres pensent que c’était pour se porter chance dans les futures batailles (verre cassé). Je n’en sais personnellement pas plus. Mais une chose est sûre c’est que si vous vous amusez à casser les verres en Russie lors d’un repas… les autres risquent de vous regarder en pensant « encore un(e) alcoolique ».

 

* * *


Voilà un premier mythe qui s’effondre probablement. Par contre à défaut de les casser vous pouvez toujours les remplir… et pour ce faire… avec une bonne vodka. La Vodka faut savoir la boire, c’est une technique… et, si elle est bien maîtrisée, une technique qui permet de ne pas être saoul tout de suite… Alors pour bien boire une vodka faut:

 

Un congélateur : Oui la vodka ça se boit sorti du congélateur. Aucun risque que ça se cristallise avec 40° d’alcool. Elle doit être froide et maintenue telle quelle pendant la soirée…

 

Un shot : Une bonne vodka se boit pure, sans aucun mélange. Dans un petit verre (aussi appellé shot) et cul sec.

 

Une bonne vodka : Et c’est là que le choix devient difficile. Choisir la bonne vodka qui aura le goût nécessaire, qui ne sera ni amère, ni anisée. La vodka au goût pure. Oubliez les Smirnoff et autres Absolute. Désolée de dire mais ces dernières sont juste bonnes à être mélangés avec du Red Bull ou autres Jus de fruits. Oubliez aussi les vodkas de pommes de terres, absolument imbuvables et, pour la plupart vendues dans la rues aux ivrognes. Une bonne Vodka est composée de blé ou de seigle, ou même des deux ensembles.

 

* * *

 

Une bonne vodka se distingue par la qualité de la distillation. Toutes les usines ne distillent pas de la même manière et certaines valent plus la peine que d’autres… Voici mon Top 5 des meilleures Vodkas… essayez elles valent le détour.

 

 

N°5 – UVodka-Zubrowka.jpgne polonaise mythique : Vodka parfumée à l’herbe de Bison, la Zubrowka est un classique du genre. Copié mais jamais égalé, elle reste une valeur sure d’un excellent rapport qualité / prix. Se trouve en grandes surfaces aussi !

 

 

 

 

 

Vodka-Imperia.jpg

 

 

N°4 – Une russe classique : L’impéria est un classique du genre mais d’une qualité inégalée encore. Bien glacée avec des blinis au Tarama, un vrai régale.

 

 

 

 

 

 

Vodka-Belvedere.jpg

 

N°3 – Une polonaise jet-setteuse : La vodka de la Jet set, la Belvédère. Dans les clubs on se l’arrache. Elle coûte une fortune en plus. Mais il n’empêche qu’elle est excellente, très pure et très raffinée. Presque dommage de voir que beaucoup l’utilisent pour la mélanger à autre chose. Ça revient à la gâcher.

 

 

 

Vodka-Stolichnaya-Elit.jpg

 

N°2 – Une germano – russe au goût de la rareté : La Kauffmann à ça d’exceptionnel qu’elle ne peut être distillée que pendant certaines périodes de l’année. En effet pour que la recette de la distillation soit applicable il faut utiliser un certain bois qui n’arrive à maturité qu’à la fin de l’été. La production ne peut commencer qu’à ce moment. C’est peut être la vodka la plus particulière mais aussi une des plus chers de la liste.  

 

 

 

Vodka-Beluga.jpg

 

 

N°1 – The one, la vodka par excellence : La BELUGA est, à mon goût, la meilleure vodka qui se trouve sur le marché. Crée tout spécialement pour les amateurs de caviar elle n’est pas agressive et est , plutôt, douce au palais tout en provoquant une sensation agréable de chaleur le long du gosier. La vodka parfaite pour accompagner tout mets fins, comme du poisson. De loin mon first choice !!

 

 

 

 

N’oubliez jamais d’accompagner votre vodka d’une nourriture assez riche. Surtout au départ. Saumon fumé, Hareng et autres préparations seront vos meilleurs alliés pour éviter de finir votre soirée trop vite sous la table. Ils permettront de tapisser votre estomac et ainsi éviter que l’alcool ne rentre trop vite dans le sang.

Publié dans That's me

Commenter cet article

La Route de la Vodka 12/09/2011 15:08



Tu as raison, d'ailleurs, c'est prévu. Et au passage, tu penses quoi de la Nemiroff Lex? Elle est ukrainienne et non russe, mais je la trouve vraiment délicieuse.



La Route de la Vodka 26/08/2011 20:41



Merci pour ces infos, article très intéressant. Je cours me procurer une bouteille de Beluga, enfin, si j'en trouve...



Sekhmet 31/08/2011 22:25



Ben sinon il faudra prendre le temps ... d'aller en Russie !



BENISSA 29/07/2011 11:08



Il y a 3 vodkas dans le congélo de la Zubrowka, classique en effet que j'ai pour son petit goût, de l'ordinaire pour tous les cocktails à base de vodka et cette Beluga que nous avons rapporté...
on aurait du en prendre plusieurs bouteilles! le niveau baisse vite: tous les amis veulent y goûter, tu penses! 



Sekhmet 30/07/2011 01:06



Ah ben vas-y partimonieusement quand même !!



Serena 22/09/2010 16:41



Je n'ai jamais été en Russie mais ça doit être un pays magnifique ! (avec ou sans les verres^^)



Sekhmet 22/09/2010 19:51



Le pays est magnifique... je confirme... mais je prèches peut être pour ma paroisse vu que je parles de mes origines ...



Angie 15/09/2010 12:19



Tu parles à mon coeur là.

Et aussi à mon foie.



Sekhmet 15/09/2010 14:48



Ouiiii mais t'as compris que quand je parlais de polonaise jet-setteuse c'était pas toi hein ??